Comment éviter les problèmes de gestion d'inventaire? - Tandim

Lorsque vous vendez des produits dans votre boutique en ligne, il est facile de laisser la gestion d’inventaires s’effondrer, car les ventes virtuelles se font sans qu’il soit nécessaire de surveiller votre stock physique.

Cependant, en connaissant les bases de la gestion de votre stock, vous évitez les problèmes d’inventaire coûteux qui peuvent obliger votre magasin ou entreprise à se dépêcher pour honorer les commandes. En utilisant quelques éléments clés en combinaison avec un logiciel de gestion des stocks, vous serez sur la bonne voie pour mettre en place un système d’inventaire qui fonctionne bien.

Que votre boutique en ligne soit nouvelle ou que vous soyez en activité depuis un certain temps, vous devez disposer de chiffres fiables lorsque vous commandez des articles à inventorier.

Comme vous n’êtes pas un voyant, il n’y a aucun moyen de savoir avec certitude combien de produits vont se vendre à l’avance, vous utilisez donc une estimation approximative. Vous pouvez vous baser sur les ventes des trois à six derniers mois, voire plus. Il est plus facile de faire des prévisions lorsque vous calculez en utilisant :

  • Le taux de croissance actuel ;
  • Les ventes de l’année précédente ;
  • Les tendances du marché ;
  • Les contrats ou abonnements existants ;
  • Les publicités à venir…

L’astuce pour bien commander les produits en stock est de ne pas en commander trop ou pas assez. Si vous achetez trop d’articles, vous courez le risque de voir des invendus dans un entrepôt, ce qui vous coûtera des fonds précieux qui pourraient être mieux dépensés ailleurs. Si vous commandez trop peu d’articles, la réputation de votre magasin ou entreprise risque d’en pâtir lorsque les commandes sont annulées par manque d’approvisionnement. Avec un système de gestion des stocks de qualité en place, la précision des prévisions devrait s’améliorer avec le temps.

Le niveau des stocks est un concept de base de la gestion des stocks, et ce terme désigne la quantité minimale de stocks que vous avez en stock pour chaque type de produit vendu. Les niveaux de stock fluctuent en fonction de la quantité de stock que vous commandez et de la quantité vendue à un moment donné. Idéalement, il est bon de mettre en place un système qui suit automatiquement ces informations.

Respectez la règle du premier entré, premier sorti

Si vous continuez à commander des articles pour augmenter votre stock, les stocks plus anciens peuvent être relégués au fond des rayons de l’entrepôt. Cela peut entraîner la détérioration des produits ou des produits qui perdent leur pertinence pour les clients, ce qui se traduit par une perte de ventes. La règle du premier entré, premier sorti (PEPS) est une méthode simple qui permet de s’assurer que les stocks commandés en premier sont vendus avant les stocks plus récents. De nombreux entrepôts suivent cette règle, mais vous devez vérifier auprès de vos fournisseurs que tous les anciens stocks sont vendus en premier.

Anticiper les problèmes d’inventaire

Les problèmes d’inventaire peuvent vous surprendre. Si vous n’êtes pas prêt, vous pouvez avoir du mal à résoudre ces problèmes avant qu’ils ne deviennent incontrôlables. Imaginons que vous investissiez dans un “gagnant sûr” qui s’avère être une vente lente. Comment vous débarrasser de ce stock stagnant ? Que faites-vous lorsqu’un fournisseur est à court de produits au milieu de la saison des achats de Noël ? Considérez tous les éléments qui pourraient créer un problème pour votre stock et élaborez des plans d’urgence pour chaque scénario.

Examinez votre budget d’inventaire

Lorsque vous passez en revue vos chiffres d’inventaire, il est judicieux de les comparer à votre budget et d’y apporter des modifications si nécessaire. Il se peut que les produits que vous commandez régulièrement aient subi des modifications de prix qui affectent votre budget. Veillez à ce que votre commande d’inventaire prévue soit conforme à votre budget. Vous devrez peut-être allouer des fonds destinés à couvrir une catégorie de produits à une autre, une fois que vous aurez comparé votre inventaire et votre budget de vente.

Ajuster les niveaux des stocks de sécurité

La gestion des stocks finit généralement par donner l’impression de marcher sur une corde raide entre avoir trop de stock et ne pas en avoir assez. Lorsque vous avez trop de stock, sa valeur diminue car il reste là et remplace les produits qui pourraient se vendre plus facilement. Prévoyez d’avoir un stock de 30 jours, en particulier pour vos produits clés. Considérez cela comme votre stock de sécurité, et reconstituez-le chaque fois que vous commencez à y puiser. Lorsque vous prévoyez des commandes de nouveaux stocks, faites attention au temps que mettent vos fournisseurs à vous livrer les articles dont vous avez besoin.

Imaginez combien il est difficile de suivre manuellement de nombreux articles en stock mois par mois. La perte de suivi des niveaux de parité peut conduire à l’épuisement d’un article populaire dans votre magasin, et à son tour à des clients en colère qui jurent de ne plus jamais faire leurs achats chez vous. Pour éviter ce scénario, inscrivez vous sur la plateforme Tandim afin de suivre vos niveaux d’inventaire à tout moment, en temps réel.